Trois jours de stage BDSM entre ami(e)s chez TSM

 

 

Précédent

Ce sublime stage BDSM s’est déroulé chez les TSM les 3, 4 et 5 juin 2010 avec les personnes suivantes : 

Maître Shift

Maître JC

Maître TSM

Maîtresse TSM

Soumise Diane

Soumise Natou

Soumise Marina (TV)

 

PREMIER JOUR 

 

Marina (TV) est arrivée à la gare de Lunel le 3 juin vers 9 heures avec armes et bagages, traduire tenues civiles et tenues féminines. Prise en charge par le pseudo centre de formation TSM and CO, elle dut monter à l’arrière du véhicule comme un enfant, elle remit la clé de sa cage de chasteté au Maître des lieux. L’idée était de créer la distance entre Maître et soumise dès le début mais l’amitié et le fait qu’elle soit une grande bavarde ont cassé l’ambiance. (RIRE)

Féminisée une heure plus tard la coquine bavardait non stop trop heureuse de trouver en toute amitié un écho à ses fantasmes. Un bâillon boulle puis un masque « Hannibal » mirent un terme aux bavardages incessants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La table mise et ses tâches réalisées, Marina s’installa en position d’attente à l’entrée de la maison. Traduire par position d’attente, à genoux, cravache posée sur ses mains tendues vers l’avant. Lors de son arrivée, Madame TSM ne s’étonna pas de trouver soumise Marina en cette position et bâillonnée comprenant aussitôt qu’une sanction était déjà tombée. Soumise Marina pris ses fonctions de soubrette et d’un claquement de doigt servit l’apéro. Dans sa grande mansuétude Madame TSM lui libéra la bouche pour lui permettre de se réhydrater mais la jouvencelle s’égara en propos « déplacés » chez des Maîtres ce qui lui valu sa première fessée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était inscrit « éducation physique » au programme, Marina fut donc transformée après le repas  en Pony-girl avec une belle queue de cheval (anale) et dressée par Maître TSM bien décidé à lui faire obtenir son diplôme de Pony niveau 1 dans l’après-midi. Elle réussi toutes les étapes non sans peine puisqu’elle dut être lavée au jet dans le pré. Etrillée puis réchauffée au martinet et aux orties, elle put méditer un long moment debout à l’attache pour se préparer aux modules suivant gérés par Madame TSM.

 

Au programme, dictée (1 pince par faute), cours de repassage, cours de ménage.

Pour remercier la TV de ses efforts, Madame TSM pratiqua une épilation musclée sur les jambes et les fesses afin de retirer les poils disgracieux difficile à atteindre. Marina assura le soir même un service d’apéro et de table plus performant que le midi…. Mais néanmoins avec quelques erreurs rectifiées à la cravache.

Après concertation, pour aider Marina psychologiquement dans sa féminisation psychologique, il fut décidé de reprendre la formation dès le départ. Transformée en bébé fille, elle fut douchée, (au sens propre) vêtue comme un bébé avec talc, couche, protections multiples et body rose avant d’être couchée. Pour lui permettre de se sentir bébé jusqu’au bout des doigts, une paire de moufle de bondage privèrent Marina de ses mains, un biberon lui fut donné malgré ses réfutations. Ayant besoin d’une surveillance rapprochée elle dormit aux pieds du lit sur le sol.

 

DEUXIEME JOUR 

Maître Shift, Maître JC, Monsieur et Madame TSM.

Soumise Diane, soumise Natou, soumise Marina (TV)

Débarrassée de ses effets de bébé puis féminisé comme une grande, Marina participa très activement et avec conviction à la préparation des repas de la journée puis à la mise en place des matériels. Marina dut officier de ses mains pour servir un apéro à Monsieur TSM se reposant dans un hamac et de la bouche pour l’aider à se décontracter en tuant le temps.  

Maitre SHIFT accompagné de sa soumise n’arrivèrent que vers 14 heures pour cause d’embouteillage. Soumise DIANE fut conduite au banc d’attente de la terrasse où elle s’installa a genoux en appuis sur ses coudes. Ses frémissements et sa gêne lors de sa présentation physique puis d’un joli resbud logée dans son fondement amusèrent tout le monde mais la belle soumise (mariée avec Marina) ne pu contenir ses envies de bavarder et de dire des bêtises. Maître TSM proposa à Maître Shit de le soulager de sa tache en prenant en charge la bavarde pendant qu’il prenait l’apéro.

Diane fut donc entravée sur un tréteau après avoir été réduite au silence par un bâillon boulle puis un masque « Hannibal ». Les maîtres purent discuter tranquillement en flattant « le plus beau profil » de Diane à l’aide de quelques accessoires pendant que Marina assurait le service. Les TSM étant très accueillant, maître Shift accorda la droit à sa soumise de déjeuner à table mais ce n’est pas sur une chaise qu’elle put prendre place mais sur un tabouret n’ayant qu’un pied et surtout un gros plug. Après les entrées, étant plus disciplinée, Diane put s’asseoir normalement sur une chaise toutefois équipée d’un gode vibrant et rotatif histoire de « chauffer » un peu la soumise.

Maître TSM proposa de faire passer le diplôme de pony-girl niveau 1 à soumise Diane. Elle eut plus de difficultés que son mari la veille mais s’en tira avec les honneurs puisqu’elle put à l’aveugle promener son maître en sulky dans le jardin. Il faisait chaud et faire des efforts lorsqu’il fait chaud est épuisant. Maître TSM proposa de prendre en charge la pony-girl pendant que son maître se remettait de sa promenade en sulky. Conduite et entravée sur l’aire de lavage, elle fut étrillée et lavée au jet comme l’avait été Marina 24 heures plus tôt.

8 Toilettage PONY-GIRL

Les toilettes étant bien top loin et les soumises se déshydratant, bienveillante Madame TSM les installa couchées bras en croix dans le jardin puis les entrava grâce à des pieux enfoncés dans la terre. Les soumises eurent droit à du champagne doré. La téléphone sonna, Maître TSM répondit puis se rendit à l’entrée de la propriété pour accueillir Maitre JC et sa soumise patientant devant le portail.

 

Très accueillant comme à leur habitude, les TSM proposèrent une collation aux nouveaux invités. Soumise Natou étant épuisée par sa dure journée de labeur, dans sa grande mansuétude maître TSM l’aida à se reposer en la couchant dans le gazon près des soumises encore entravées pour lui servir un café avec un nuage de lait. Comme être couchée et boire un café en même temps est difficile, il utilisa un boc à lavement en guise de tasse à café. Pour l’adorable soumise Natou couchée bras en croix et avec son tube à café dans la bouche faire connaissance avec les invités fut quelque peu gênant d’autant plus que le vent s’acharnait à soulever sa robe et à dévoiler le fait que son Maître avait oublié de lui mettre une culotte. Ce ne sont pas des mouches qui vinrent agacer l’abricot exposé mais des herbes…..  

6 café natou

Pour mettre toutes les soumises au même niveau « social » et de jeu, elles furent installées cote à cote sur un banc ce qui leur permis de faire connaissance en prenant une petite fessée collective. Des tests de matériel furent ensuite organisés. Les maîtres s’échangèrent quelques instruments comme cravache, martinet, cane anglaise, fouet, stick, chat à neuf queues puis un martinet spécial conçu par Maître Shift qu’ils testèrent gaiment sur les fessiers exposés devant deviner qui se servait des instruments……..

TSM

Le martinet conçu par Maître Shift est fait d’un long manche puis de très longues et fines lanières de latex souple. Le lecteur pourrait s’imaginer qu’il est doux mais ce serait une erreur car de par la longueur du manche et des lanières les effets peuvent être très cuisants. Soignée comme il se doit, les fessiers furent ensuite soignés et caressés ce qui ne déplut pas à leur propriétaire.

Chantilly

10 Petit train

L’heure de l’apéro approchant à grand pas, tout ce petit monde se rapprocha de la terrasse où de nombreux divertissement furent organisés tout comme pendant le diner :

9 HEUREUX

Maître JC et soumise Natou durent nous quitter pour causes professionnelles le lendemain,

Soumise Marina dormit aux pieds du lit des TSM

Soumise Diane dut dormir au donjon en compagnie de Maître Shift qui à voir les cernes sous les yeux le lendemain, avait apprécié les accessoires…..

 

TROISIEME JOUR 

 

Au petit matin, vers 8 heures, bébé Marina voulut retirer sa tenue ABDL puis aller apporter le café à son épouse toujours enfermée dans le donjon avec Maître Shift. Attrapée par l’oreille par TSM jugeant qu’il était trop tôt, elle fut conduite au hamac dans le jardin où elle fut enchaînée et menottée.

Après un déjeuner collectif et un débriefing amical entre joueurs, l’heure de visionner les photos et de partager les impressions avait sonné pendant que la braise de la grillade se faisait. Les échanges, crises de rires furent fatals à la braise qu’il fallut refaire pendant que Maître Shift installait un palan électrique aux branches d’un immense noyer du jardin près de la table dressée par Marina. Soumise Diane y fut suspendue par les pieds et commença son repas la tête en bas par des verges en pleine forme. Les autres maîtres inoccupés comblaient ou claquaient l’entrejambes exposé en un V impossible à réduire à cause de la barre d’acier où étaient accrochés de jolis petons féminins. Tout cela généra l’appétit des acteurs qui purent enfin manger la grillade avec des frittes carbonisées  (gros rires) parce qu’oubliée pendant la séquence suspension.

L’heure de se séparer étant venue sans qu’on l’invite, les amis se firent accolades et promesses de retrouvailles mais une crise de larmes attendrissantes se fit entendre. Les nerfs de soumise Diane venant de vivre sa plus grosse période de soumission venait de craquer mais parce qu’elle prenait fin et qu’il était l’heure de quitter les amis.

Nous étions tous émus !

Comme quoi on peut être sentimental et adepte du SM !

Sérénité, amitiés, jeux bdsm

 Pendant toute cette période des jeux et plaisirs, les acteurs se sont attachés à respecter leur rôle mais aussi à se respecter mutuellement.

 Cela nous a permis de vivre de grands moments en toute sécurité en toute sérénité et en toute amitié. Que du bonheur………

 Fin du compte rendu

 TSM

 

 

 

Galerie photo